Arcs renforcés

Le matériau-roi pour renforcer le dos d’un arc est la fibre de tendon.
Associée à de la colle de peau ou de tendons, elle est idéale pour renforcer les arcs courts.

Utilisée par les cavaliers indiens des plaines des Etats Unis pour la chasse aux bisons jusqu’au 19e siècle, elle a l’avantage d’être plus élastique que le bois et aide ce dernier à plier davantage. L’arc peut être construit plus court, jusqu’à 143 cm (56 pouces) pour une allonge de 71 cm (28 pouces). Pour un arc en bois simple, 15 à 20 cm de plus seront nécessaires pour pérenniser le bon fonctionnement de l’arc.

Ces arcs renforcés sont idéals pour le tir à cheval. Leur concept peut être lié à cette pratique. Une arme plus courte pour une meilleure maniabilité. Leur faible encombrement est également appréciable à la chasse aujourd’hui.

Le temps de travail est par contre doublé par rapport à un arc simple. Une moyenne de 150 touffes de tendons sont utilisés pour leur confection, soit entre 8 et 12 tendons de pattes de cerf Elaph.
Les tendons sont néanmoins des capteurs d’humidité. Les protections imperméabilisantes prendront toute leur importance pour ce style d’arc. Ces protections peuvent être biologiques (Huile, graisse animale ou végétale) ou modernes (vernis polyurétane).
Cependant, pour protéger le renfort en tendons de façon efficace, 2 peaux de serpent collées sur les branches peuvent remédier au problème de l’humidité. Cette tradition Amérindienne donne un cachet supplémentaire à l’arc.

La combinaison robinier/tendons donne d’excellents résultats.

Il est tout à fait possible de décorer le dos d’un arc renforcé. Les plus beaux décors proviennent de la cote ouest du nord des Etats-Unis et au Canada. La plupart sont réalisés sur le renfort en tendons. Les pigments sont d’origine minérale (oxide de fer et de cuivre…). Le fixateur de couleur est également naturel.

Vous voulez reçevoir votre arc traditionnel ?

Découvrez les arcs en stock disponibles
ou commandez votre exemplaire unique.

COMMANDER UN ARC